Skip to content

Une solution

PeerStorage, est destiné aux développeurs de services.

Cela se présente comme une librairie de fonctions à inclure aux applications. Quand un utilisateur accède à une application reposant sur PeerStorage, il devient lui même un nœud du réseau et sert ses pairs.

Cette librairie sera implémentée en JavaScript afin de fonctionner dans un navigateur lorsque le service est utilisé via un site web, ou bien en « natif » pour les principales plateformes mobiles dans le cas ou le service est délivré sous la forme d’une application native.

Il sera nécessaire de recueillir le consentement de l’utilisateur, par exemple lorsqu’il accepte les conditions d’accès au service, par une clause du type « Vous acceptez de partager une fraction de la bande passante et de l’espace de stockage de votre appareil pour accéder au service ». Cette clause est à comparer à la clause habituelle « Vous cédez vos données au service ».

En dehors de cette clause, que le service soit basé sur PeerStorage doit rester transparent pour l’utilisateur, il n’aura en aucun cas rien à installer de plus sur son appareil.

La marque et le logo PeerStorage pourront servir (dans des conditions à définir) de label pour les services l’utilisant. Ce sera, pour les utilisateurs, une garantie qu’ils peuvent faire confiance au service.

Le modèle économique des services reposant sur PeerStorage ne pourra plus inclure l’exploitation des données de ses utilisateurs.