Les limites de RemoteStorage

Quelle adoption ?

Posted by PeerStorage on March 14, 2015

Le fournisseur de stockage

Le fournisseur de stockage n’a pas les données des utilisateurs en clair, il ne peut donc pas s’en servir pour les profiler, et donc elles n’ont pour lui aucune valeur. Ces données représentent donc un coût et il n’a d’autre choix que de le facturer.

L’auto-hébergement

RemoteStorage est un protocole ouvert, et il existe des tas d’implémentations. Il suffit de s’y connaître un peu en administration système, afin d’installer un service RemoteStorage rien qu’à soi. Eventuellement pour ses proches.

Il faut aussi, bien sûr, un ordinateur connecté à Internet. On peut faire tout ça chez soi, sur un serveur personnel, un Raspberry Pi suffit largement.

Pour bien faire, il faudrait assurer une haute disponibilité du service et la sauvegarde des données. C’est un peu plus compliqué, mais la plupart des geeks s’en sortiront.

Ou bien opter pour un serveur dans un data center qui assurera disponibilité et sauvegarde. Mais il faudra le louer…

Quelle adoption ?